AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Picos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Picos   Lun 24 Avr 2006 - 11:31

L'histoire de Picos :

On l'a cru mort né. Aucun souffle ne sortait de sa bouche et son visage bleuâtre ne rassurait pas la sage-femme le tenant à bout de bras. Après un temps qui sembla interminable aux spectateurs de l'accouchement et, bien entendu, à ses parents, picos poussa son premier cri. Un cri qui ne ressemblait pas à des pleurs d'enfant mais aux plaintives résonances du vent dans les vallées. Apeurés, croyant voir en lui une réincarnation de démons anciens, les badauds prirent la fuite sans demander leurs restes. Ses parents, horrifiés, le renièrent sur le champs et s'en fuirent prier au temple.

Seule une femme déjà marquée par les affres du temps resta. Stoïque, elle s'empara du nouveau né et s'en alla par les monts embrumés.

Cette femme, dont même picos ne sait le nom, l'accueilli dans une maison isolée, sans grands attraits mais spacieuse et confortable. Elle le traita comme son propre fils et c’est d’ailleurs elle qui le baptisa de ce prénom : Picos. Elle lui avait dit un jour en souriant mystérieusement qu’il découvrirait un jour la signification de ce nom.

Son éducation fut irréprochable, tant par son dévouement, sa discipline que sa gentillesse. L'esprit comme le corps était rudement sollicité et picos devint un adolescent imposant et charismatique, aux traits doux dissimulés sous une soyeuse chevelure noire d’encre.

Cependant, la solitude pesait sur l’adolescent qui n’avait que peu de contacts avec l’extérieur. Il avait bien tenté de s’approcher des gens de son âge mais ils le fuirent comme la peste. Picos se doutait bien que la réputation de « magicienne » de la femme ainsi que les légendes sur son cas faisait de lui une bête étrange.

Pour satisfaire ses désirs de jeux et certainement pour braver l’interdit, le jeune homme épiait le soir la femme qui se livrait à des rituels étranges, son corps comme mu par des forces extérieurs, danses, psalmodies...

Par une nuit d’automne, picos contemplait, caché derrière un drap, ce spectacle pour la énième fois quant soudain, la femme se retourna. Son visage était déformé, ses yeux vides. Elle s'adressa à picos, surpris qu'elle aie découvert sa cachette.

'Approche fils' appela-t-elle d'une voix grave.

Le corps de picos n'était plus sien. Il avançait sans pouvoir y changer quoi que ce soit.

Elle apposa ses mains sur son torse et....

Picos se réveilla dans ce qui lui semblait être un temple.

Un homme, âgé et drapé dans une toge cramoisi, le toisait.

'Bienvenu à toi, fils de Poséidon. Nous te suivons depuis longtemps et il est temps de servir celui pour qui tu es né.'

D'autres hommes apparurent. Tous vêtu de la même manière.

Picos ne pu retenir un cri. Un cri aigu, envoûtant, comme sorti de la bouche d'un dieu inconnu. Picos se surpris lui
même, se croyant incapable de pousser pareil cri dévastateur.

Les hommes s'écroulèrent. Seul l'homme âgé était encore debout. Il caressait sa maigre barbe, interrogateur.
Il dit 'je crois que ton destin est vraiment prometteur...'
Revenir en haut Aller en bas
 
Picos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire Sous-Marin :: Forum RP :: [RP] Background du Clan et des Marinas-
Sauter vers: