AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BG de Noumayos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noumayos
Guerrier
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 39
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille du marina
Ecaille: armure de cuir
Equipe: Légion Myisis Légion Myisis
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: BG de Noumayos   Dim 4 Nov 2007 - 21:36

Salut voici le BG de Noumayos !!! Désolé mais je suis obligé de le poster en 2 fois il est trop long !!! Razz Mr.Red


Je me nomme Noumayos, je viens juste d'être nommé Marinas de poséidon après 6 longues années de classe dans l'école militaire du Cap Sounion. Mais laissez moi vous raconter tout depuis le début.
Je suis né il y a maintenant 25 ans dans le village côtier de Zotra, entre Sparte et Corinthe.
D'origine modeste, mon père était un forgeron respecté dans la région, et ma mère, ma soeur Thémis et moi vivions des ventes de son labeur.
Notre village n'était sous la protection et le contrôle d'aucun dieu. Nous vivions en harmonie sur terre, priant chaque dieu pour les bienfaits qu'ils nous apportaient. Tantôt Poséidon pour le remercier d'une mer clémente, puis Athéna déesse protectrice de la terre et des hommes, ou encore Zeus Dieu des Dieux et des Cieux régent de l'harmonie divine et même Hadès seigneur du royaume des morts à qui l'on confiait l'âme de nos proches.
Bien qu'ayant une vie rude et anonyme, je vécu ainsi les plus belles et surtout les plus paisibles années de ma vie.
C'est le jour de mon 18ème anniversaire que ma vie prie une tout autre direction. Un héritage familiale, voulait que le 1er garçon né parte avec son père pendant 1 an pour suivre une initiation, qui se transmettait uniquement de père en fils et ce depuis bien des générations déjà. Mon père m'en avait parlé souvent sans jamais me donner vraiment de précisions. Ma mère, quand à elle, ne savait rien et malgré ses multiples interrogations mon père n'avait jamais voulut lui répondre, il disait :


- "Tu es ma femme et je t'aime mais ceci est une histoire d'hommes et d'origines, et tu n'a ni les bonnes origines ni le bon sexe !"

Et après avoir poussé un grand rire il changeait immédiatement de sujet. Je ne pouvais pas dire en quoi allait consister une initiation aussi longue, en tout cas, j'étais à la fois excité par le mystère qui l'entourait et terrifié par cette nouvelle aventure qui se dessinait. Mais tout ce dont j'étais sûr c'est que cela allait bouleverser ma vie tout entière.


La première étape de ce voyage était le port du Cap Sounion, j'avais hâte d'y être. Je n'étais jamais sorti de mon petit village et la perspective de voir la plus grande et la plus belle cité côtière du monde antique me rendais très impatient.
Il nous fallut une semaine pour en atteindre les portes. Contrairement à ce que j'avais imaginé, il ne se passa pas le moindre fait particulier durant ce voyage. En effet, à part quelques marchands ambulants ou autres petits villages, nous avions fait une route sans la moindre surprise. De plus mon père ne m'avait pas parlé une seule fois de mon initiation et ce durant tout le trajet. Je n'osais pas trop lui poser de questions après tout cela devait durer un an alors autant profiter au maximum des bons moments. Mais je sentais dans son regard que les choses ne faisaient que commencer et même si pour l'instant j'avais un instant de répit cela n'allait pas durer bien longtemps, comme le calme avant la tempête.
Dès notre arrivé en ville, nous nous sommes directement orientés vers le port. Mon père prit alors possession d'un petit bateau qu'il avait acheté en prévision de ce voyage. Et ce n'est qu'après avoir fait le plein de provisions et avoir passé une bonne nuit de sommeil que nous primes enfin le large. Puis quelques heures après notre départ de Sounion, mon père pris un air plus grave et me demandât de m'asseoir à coté de lui. Il m'invitât à bien l'écouter, sans le couper, et il commença une histoire qui devait me marquer à tout jamais:


- "Les dieux se font la guerre depuis bien longtemps maintenant ; mais lors de la première guerre sainte entre Poséidon et Athéna, un peuple fut déterminant à la victoire de la déesse guerrière de la sagesse, il s'agissait des Alchimistes originaires du peuple de Mü. C'est grâce à eux qu'Athena put équiper ses chevaliers avec les cloth et ainsi rivaliser avec l'armée de l'empereur Poséidon et leurs squales.
Habituellement les alchimistes étaient neutres, certains pouvaient vénérer un dieu en particulier, mais ils ne devaient en aucun cas prendre part aux querelles qu'ils pouvaient se livrer. Mais dans ce cas précis, certains décidèrent d'aider Athéna et ainsi de changer le cour de la guerre. C’est pourquoi, Poséidon fou de rage prit sa revanche sur le peuple de Mü en engloutissant leur cité et tous ses habitants. Toutefois, certains, avant que tout cela n'arrive, étaient sous la protection de Poséidon et l'avaient suivit sur la cité d'Atlantis. Ils ne furent donc pas tués mais Poséidon, ne voulant pas pardonner aux alchimistes, décida de chasser les survivants hors d'Atlantis.

Parmi ces survivants il y avait un de tes ancêtres Héphaïste (Son père le nomma ainsi en l'honneur du dieu Héphaïstos, ce qui eu l'air de plaire à celui-ci car Héphaïste devait devenir le plus grand forgeron de son époque). C'était pour lui inconcevable que le peuple de Mü et ses alchimistes finissent ainsi. Il se décida donc, à contre-coeur, à quitter sa femme et ses enfants et prit la résolution de redorer le blason des alchimistes au près de Poséidon.
La cause de tous les malheurs de son peuple, ces armures que les siens avaient créé pour Athena, et qui avaient eu pour seul résultat la presque complète extermination du peuple de Mü, lui aussi allait en faire une. Mais rien de comparable avec celles créées par ses compatriotes, celle-ci serait faite pour servir Poséïdon et lui rendre gloire. Car avant d’être chassé de l’Atlantide Héphaïste avait réussi à se procurer suffisamment d’orichalque pour fabriquer une armure.

Il se décida donc à s’exiler sur une petite île au sud du cap Sounion, c’est la que nous nous rendons. Sur cette île, pendant des années, il façonna cette armure. L’armure qui devait faire oublier les fautes de son peuple et lui redonner grâce aux yeux de Poséidon. Avec elle, il rejoindrait l’armée des Marinas pour combattre à ses côtés à la gloire du dieu des Mers. Mais au bout de 5 ans, quand il eu fini d’œuvrer, malgré tous les efforts qu’il avait fournit, l’armure ne semblait iradier d’aucune aura. Il ne comprenais pas, quand tout à coup, il se rappela que pour redonner vie à une armure il fallait le sang d’un brave prêt à se sacrifier. Il avait donc compris que pour réussir à donner naissance à son armure il lui fallait répondre à la règle essentiel de l’achilmie qui est l’échange équivalent. Prêt à tout pour accomplir son œuvre et son destin il se décida à se vider de son sang jusqu’à en mourir.
Plus la vie le quittait plus l'armure semblait s'eveiller. Héphaïste avait déjà croisé des chevaliers de poséidon sur Atlantis et l'aura emmanant des squales de poséidon n'avait rien à voir avec celle venant de l'armure fabriquée par ton ancètre, mais il savait qu'un mortel ne pourrait jamais rivaliser avec l'art divin. Toutefois même si ce n'était pas un dieu, il avait réussit à forger et à donner vie à une armure bien supérieur à une armure ordinaire. Sur la fin de sa longue agonie vers le royaume des morts, un oracle de Poséidon apparu.


L’Oracle :

- « Toi, Héphaïste, qui a décidé de donner ta vie par loyauté pour Poséïdon. Sache que ton acte n’est pas passé inaperçu. On m’a envoyé ici pour te récompenser et malgré ta mort ta volonté, elle, restera. Elle survivra à travers cette armure pour laquelle tu as sacrifié ta vie. Personne ne pourra la porter mis à part un de tes descendants qui aura hérité de ta volonté et de ta loyauté envers Poséidon. Pars donc l’esprit apaisé en sachant que ta descendance continuera à essayer de réaliser ton rêve. »


C’est sur ces mots et avec un visage apaisé qu’Hephaïste poussa son dernier souffle.
Peu de temps après, un envoyé de l’Oracle alla voir sa femme et ses enfants pour leur annoncé la mort d’Héphaïste et les circonstances de celle-ci. Depuis ce jour, tous ses filleuls ayant atteind l’age de 18 ans sont passé par cette île pour voir s’ils étaient digne de poursuivre son rêve , y compris ton père. Cette initiation se déroulera en deux partis. Je te ferais tout d’abord suivre un entrainement intensif au combat et à la maîtrise du cosmos. Et ce pendant 11 mois. Cela peu te paraître long mais cela va etre très court pour t’apprendre tout ce que tu dois savoir pour être prêt. Ensuite pendant le dernier mois tu seras soumit au jugement de l’armure ou plutôt d’Héphaïste qui décidera si tu es digne de suivre ses trâces. »


Sur ces mots il me demanda de prendre du repos avant notre arrivée et de commencer à me préparer aux épreuves les plus importantes de ma vie.
Nous acostâmes sur l’île un jour plus tard, et je posais à peine le pied sur la rive, que déjà je sentais au fond de moi qu’après cette année je ne serai plus jamais le même.


Les premiers mois ne furent pas de tout repos. Je n’avais aucune formation au combat et encore moins au cosmos, mon père dû tout m’apprendre. La première partie de mon entrainement consista donc à me forger un corps de combattant et à éveiller en moi le cosmos qui sommeillait. Ce fut bien plus dur que je ne pouvais l’imaginer. Je n’avais que le peu de sommeil que m’accordait mon père, le reste de mon temps était divisé en deux parties.

La première consistait à des exercices physiques de toutes sortes (endurance, musculation, rapidité, natation...) jusqu’à épuisement. Puis, au lieu de me reposer, je méditais sous la tutelle de mon père à la recherche de cette énergie cachée au fond de moi que l’on appelait Cosmo-énergie. Je n’avais jamais vu mon père aussi strict et motivé pour quelque chose, s’était comme s'il avait porté un masque pendant des années et que d’un seul coup il me laissait enfin voir son vrai visage. Cela ne me donnait que plus de motivation pour réussir et après un début d’entrainement éreintant auquel je ne voyais plus de fin, je fus moi-même etonné des progrès que j’avais réalisé en si peu de temps. Car une fois les 8 premiers mois écoulés j'étais devenu méconnaissable.

Mon père lui aussi s'était rendu compte de mes progrès et il décida donc de passer à la deuxième partie de mon entrainement, le combat.
Je n'avais vraiment aucune connaissance en ce qui concernait le combat je m'étais déjà battu mais jamais rien de très sérieux. Je n'avais aucune idée de la manière dont mon père comptait m'apprendre à me battre, mais j'avais de plus en plus confiance en lui et je savais qu'il ferait au mieu.C'est donc après avoir pris un bon repas qu'il m'expliqua la suite de mon entrainement:.


- « Fils tu t'es bien débrouillé juqsu'ici et même mieux que je ne l'avais pensé. Mais le vrai entrainement va maintenant commencer. Tu vas devoir te débrouiller par toi même à partir de maintenant, et essayer de te souvenir de tout ce que je t'ai apprit au cours de ces longs mois.Car avant de te présenter devant l'armure pour etre jugé tu devras d'abord réussir une dernière épreuve. Tu vas devoir m'affronter en combat singulier et me battre. »

Après avoir prononcé ces mots mon père se tourna ver moi et engagea immédiatement le combat. Je savais que mon père etait un homme très fort mais jamais je n'aurais pu deviner qu'il savait aussi bien se battre.
Mon père ne me laissait aucun répit et ce n'est que lorsqu'il me mettait KO que je pouvais me reposer, à mon réveil j'avais juste le temps de me rassasier et le combat reprenait de plus belle.

Il utilisait si bien son cosmos dans ses attaques. Au début je ne voyais même pas les coups que je recevais, n'en ressentant que la douleur. Petit à petit mon corps commença instinctivement à éviter certaines de ses attaques, je sentais que quelquechose s'éveillait peu à peu en moi. Tous mes sens étaient en éveil et au bout d'un mois je commencais à pouvoir parer pas mal de ses attaques.
Mais il avait toujours le dessus sur moi, car contrairement à moi, lui arrivait très bien à eviter la moindre de mes attaques, mais je ne baissais pas les bras car coûte que coûte je devais progresser.
Ce n'est qu'à la fin du deuxième mois que j'arrivais enfin pour la première fois à toucher mon père. Ce ne fut qu'un coup de poing et il me répondit immédiatement par un enchainement de coups qui me mirent KO, mais enfin j'avais pu percer sa défense.


Il me restait moins d'un mois pour battre mon père et plus le temps avançait moins je savais comment m'y prendre. Mon père arretait presque toutes mes attaques, et le peu de mes coups qui arrivait à le toucher, n'avait meme pas la force de le faire vasciller.
Arriva enfin l'aube du dernier jour, mon père prit la parole pour la premiere fois depuis trois mois :


-« C'est ta dernière chance Noumayos, si tu es vraiment digne de tes ancètres nous le sauront à la fin de cette journée. Donne tout ce que tu as et ne me déçoit pas. »

Ce fut le premier combat ou je devais me donner à fond. Nous échangeammes assault sur assault tout au long de la journée, sans qu'aucun de nous deux ne réussisse vraiment à prendre le dessus sur l'autre.
Le dernier jour touchait à sa fin et je n'arrivais toujours pas à rivaliser avec mon père. Je me fatiguais plus vite que lui et il commençait même à prendre le dessus. Je n'avais plus rien à perdre si on continuait comme ça j'allais sûrement encore une fois etre battu. Je devais changer de stratégie et plutôt que de réserver mes forces pour pouvoir tenir tete à mon père, j'allais tout donner dans une dernière mais surpuissante attaque.
Je commençais donc à me concentrer et à faire grimper petit à petit mon cosmos. Il fallait qu'il soit à son paroxisme pour que je puisse reussir une attaque parfaite, je n'aurais pas de seconde chance. Mon corps commençait à tembler, je sentait ma cosmo-energie augmenter, j'avais de plus en plus de mal à la contenir, mais je voulais vraiment réussir, et je venais de me rendre compte que quitte à y perdre la vie en essayant je ne pouvais pas abandonner. A ce moment là, pour la première fois depuis le début de ce combat, je vis une faille dans la défense de mon père.
Et juste avant d'atteindre mon point de rupture, je relachais tous mon cosmos dans une dernière attaque. Je fus moi même etonné par la rapidité et la force de ce coup, mon père n'avait pas pu l'esquiver et il s'était pris mon attaque de plein fouet. Il tenait encore debout mais je savais que le combat était fini et qu'il avait enfin tourné en ma faveur. Il se tourna vers moi et dit :.


- « Je suis fier de toi mon fils !! »

Puis il s'écroula à terre. Je voulais aller à son aide mais je n'en avais plus la force et ce n'est que quelque instants après lui que je devais à mon tour tomber au sol d'épuisement.
Après plusieurs heures de sommeil je repris connaissance. Mon père était éveillé à mes coté et il m'acceuilla avec un bon repas. Une fois le repas fini, je questionnais mon père sur la deuxième partie de l'initiation. Il me fixa un instant avant de me répondre, mais il semblait etre ailleurs, puis il me dit :


- « Je ne peut malheureusement pas te répondre car je n'ai pas réussi à trouver l'armure. Elle ne s'est jamais manifesté et n'a jamais répondu à mes appels. Et après un mois d'errance sur cette île mon père qui venait me chercher pour rentrer avec lui m'avoua qu'il en avait été de même pour lui et tous nos prédécésseurs. Personne jusqu'à présent n'a réussi à compléter l'initiation. Je vais maintenant devoir te laisser seul, je vais te donner un dernier conseil, les réponses que tu cherches se trouvent au fond de toi. ».
Revenir en haut Aller en bas
Noumayos
Guerrier
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 39
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille du marina
Ecaille: armure de cuir
Equipe: Légion Myisis Légion Myisis
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: BG de Noumayos suite...   Dim 4 Nov 2007 - 21:37

Puis il prit le bateau et me donna rendez-vous dans un mois. Tout seul j’étais perdu, ne savant pas trop quoi faire, je copiais mes ancêtres en fouillant l’isle dans le moindre recoin. Mais cette recherche fut vaine. La dernière semaine je n’avais toujours aucune idée sur la manière de trouver l’armure, prit de rage je commencais à tout détruire sur cette isle de malheur. Les derniers jours je ne dormais plus, ne mangeais plus, mon esprit etait omnubilé par cette armure introuvable.


Le dernier jour était déjà bien entamé, je commencais à perdre espoir et à me demander comment j’allais annoncer la nouvelle à mon père. Je sentais la rage envahir mon corps tout entier, j’avais tant envie de la laisser s’exprimer une dernière fois avant qu’il ne soit trop tard. Je décidais donc d’intensifier ma cosmo-energie comme lors du combat contre mon père, mais cette fois au lieu de m’arreter avant le point de rupture, je décidais de laisser aller mon cosmos au-delà des limites de mon corps. Je ne sentais plus rien, plongé dans une sorte de transe je laisser mon cosmos prendre totallement le contrôle. Je n’allais plus tenir très longtemps, et je sentais que je commençais à tourner de l’oeil. Tout à coup, mon cosmos, qui jusque la était incontrôlable, commença à se stabiliser. Je ne compris pas du tout pourquoi au début. Est ce que j’avais atteind mes limites? Ou alors je commencais à mieux maitriser mon cosmos?

Puis je commencais à le ressentir, un deuxième cosmos se mettait en harmonie avec le mien. Au début ce n’était qu’un simple echo, mais petit à petit il s'intensifia pour devenir une caisse de raisonnance. Ma cosmo-énergie, bien que stabilisée, avait maintenant repris sa croissance de plus belle. Cela me brûlait de l’intérieur comme si de la lave coulait dans mes veines. J’étais terrifié mais en même temps attiré par autant de puissance, mais malgrès mon entrainement je ne possédais pas les qualités physiques pour résister à une telle force. Et sans même m’en rendre compte je perdis connaissance.

Je ne sais pas combien de temps je m’étais évanoui, mais quand je me réveillai, l’isle semblait différente comme si elle était enveloppée par une aura protrectrice. Et c’est là que je le vis. Un Oracle de Poséidon (sûrement celui qui avait accompagné Héphaiste dans ses derniers instants) se tenait là sous mes yeux, me fixant.
Puis il s’approcha de moi pour me parler :


- «Noumayos, tu es bien le digne héritier d’Héphaïste. Même si l’armure n’est pas venue jusqu’à toi elle a répondu à ton appel. Depuis la mort de ton ancêtre c’est la première fois qu’elle se manifeste. Elle ne te juge pas digne de la porter mais elle a reconnu en toi les qualité de ton ailleul. Peut être que dans le futur avec un peu plus d’entrainement et d’experience elle t’apparaitra enfin. Mais tu vien en tout cas de tourner une page dans l’histoire de ton peuple. Poséidon, à travers moi, vous donne enfin une chance de montrer que vous êtes digne de compter dans ses alliés. Rejoins l'armée de Poséïdon. Tu devras faire tes classes durant 6 années afin de finir ton apprentissage et après tu pourras prétendre au titre de Marinas. Ainsi, même si tu ne parviens pas à réveiller l'armure, tu ouvriras la voix pour les futures générations d'alchimistes. »

J'acceptais son offre, sans hésitation. Et après que l'oracle a prit congé de moi je pris la direction de la plage pour attendre mon père à notre point de rendez-vous. Il arriva le jour d'après comme convenu.
Après avoir raconté toute cette histoire à mon père autour d'un bon repas, nous embarquâmes directement en direction du Cap Sounion. J'etais à la fois excité par cette nouvelle vie qui s'ouvrait à moi, et en même temps triste de ne pas retrouvé Zotra et tous les proches qui m'y attendaient. Mais j'avais l'occasion de poursuivre l'oeuvre d'Héphaïste, et même si je n'allais pas réussir je me devais d'ouvrir la voie aussi loin que possible pour les autres et pour qu'un jour l'armure d'Héphaïste puisse servir Poséidon et ainsi réaliser son rêve de redonner ses armes de noblesse au peuple de Mü.
Revenir en haut Aller en bas
Jason
Vieux Sage
Vieux Sage
avatar

Nombre de messages : 3539
Age : 39
Date d'inscription : 04/04/2005

Feuille du marina
Ecaille: robe oraclique +5
Equipe:
XP:
600000/2200000  (600000/2200000)

MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Lun 5 Nov 2007 - 10:07

Très bon background mais toujours un problème vis à vis des armures Laughing

Ton ancêtre a pu en créer une, divine ou non, ce n'est pas là le problème, celle-ci on pourra s'en accomoder si tu restes une exception. Wink

Le problème réside dans la chronologie de ton histoire, on est à l'aube des temps mythologiques, c'est les premières batailles entre les Guerriers des dieux Olympiens, les armures sont en train d'être créées dans tous les clans. Donc Athéna n'a pu avoir des amures pour équilibrer face aux écailles des guerriers de Poséidon dans une guerre qu'ils se seraient livrés.

D'ailleurs chez nous, ce n'est pas le sang qui répare les écailles mais ca tu ne peux le savoir qu'après être validé sur le forum.


A noter que j'avais fait un texte explicatif sur le général expliquant tout celà mais il a visiblement disparu Rolling Eyes
Tu ne pouvais donc pas le savoir Wink

je suis quitte pour en refaire un autre....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Noumayos
Guerrier
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 39
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille du marina
Ecaille: armure de cuir
Equipe: Légion Myisis Légion Myisis
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: oops !!   Lun 5 Nov 2007 - 17:08

A ouais c'est la première guerre, je savais pas !!! Je pensais que ct une des inombrable guerre qu'il y avait entre les dieux !!! Mais du coup je comprend pas si c'est la premiere guerre poseidon devrait etre sur atlantis !!! et tout ses chevaliers avec lui .....non ?? et Zeus et ses anges a elisions parce que zeus a confié la terre a athena ??? c'est quand meme confus
Dans ce cas la je peux pas vraiment rattraper le coup au niveau de l'histoire ca vat etre bouillant pour la chronologie !!! Je veux bien essayer de faire quelques changement mais pour le coup ca vat etre cho car toute mon histoire est baser sur le partie pris des alchimiste pour athena et la destruction du peuple de mu par poeidon !!
Par contre pour ce qui est de l'armure vu que la mienne n'est pas divines elle ne fonctionne pas comme les squales de poseidon. C'est une armure unique qui n'appartient à aucun dieu mais qui a été faite dans le but de servir poseidon. Donc le fait qu'elle carbure a la vie et au sang humain c pas trop grave (en plus il est pas dit que je la porte un jour)
Bah ecoute Jason je sais pas, faut-il que je me replonge dan ma BG pour x temps malgrès qu'elle soit validé pour vraiment faire partie du clan?? ou alors vous me validé et je fais les changement au fur et a mesure pour etre en accord avec les choses que je ne savais pas ??lol??
C'est au oracle de décider et je respecterais ce choix mais j'avoue que je préfère la 2eme solution lol !! voir une 3eme solution du genre laisse tomber ton BG est validé de toute manière bienvenue chez les marinas !!! mdr !!! (mais j'y crois pas trop !!)
Revenir en haut Aller en bas
Jason
Vieux Sage
Vieux Sage
avatar

Nombre de messages : 3539
Age : 39
Date d'inscription : 04/04/2005

Feuille du marina
Ecaille: robe oraclique +5
Equipe:
XP:
600000/2200000  (600000/2200000)

MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Lun 5 Nov 2007 - 17:38

On va faire simple surtout que tu as fait un effort sur le background et que tu ne pouvais savoir ce que je viens de te dire vu qu'il n'y a pas plus de post informatif, donc bienvenue chez nous et tu pourras modifier ton histoire au fur et à mesure que tu glaneras des informations si le coeur t'en dit. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pestilenz
Vieux Sage
Vieux Sage
avatar

Nombre de messages : 3731
Age : 40
Date d'inscription : 15/03/2006

Feuille du marina
Ecaille: Perle de Protée
Equipe: Seawarriors Seawarriors
XP:
175488/180000  (175488/180000)

MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Lun 5 Nov 2007 - 20:06

Oui c'est comme ça que je le voyais aussi. Bien que ne sois de loin pas aussi pointu que Jason sur la chronologie et le RP (le champion c'est lui), en général je regarde surtout qu'il n'y ait pas de grosse incohérence et le style général du BG. De toute évidence, Ton style est excellent et je ne me fais aucun souci sur la qualité de tes prochains RP, vu que celui-là est déjà excellent.

Je remercie cependant mon collègue d'avoir attiré ton attention sur la chronologie Smile

//edit J'ai pris le mauvais compte, c'est moi Argos ^^

_________________
{Capitaine de Protée}
Pestilenz = Vendetta = Argos

Revenir en haut Aller en bas
Noumayos
Guerrier
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 39
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille du marina
Ecaille: armure de cuir
Equipe: Légion Myisis Légion Myisis
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Lun 5 Nov 2007 - 23:48

Ok c cool Mr.Red !!!
J'ai commencé à penser à quelques trucs pour coller le plus possible à la chronologie je ferais les modifs petit à petit !!!
Sinon apparemment j'ai toujours pas tous les accés au forum !!
Et quand je regarde c'est apparement toujours tuan mac cairill le dernier joueur enregistré !!
Voila et encore merci pour les compliment sur mon BG ca fait plaisir !!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Mar 6 Nov 2007 - 0:04

Alala heureusement que le papi n'est pas si sénile que ça et veille au grain Razz !

Te voilà enfin validé Wink



Noumayos dans ses pensées : Dire qu'il faut que Tirésias soit là pour valider quelqu'un ! Mais non ils doivent pouvoir le faire aussi Argos et Jason : ils sont Oracles aussi, quoi que, savent-ils comment on fait ? rire
Revenir en haut Aller en bas
Jason
Vieux Sage
Vieux Sage
avatar

Nombre de messages : 3539
Age : 39
Date d'inscription : 04/04/2005

Feuille du marina
Ecaille: robe oraclique +5
Equipe:
XP:
600000/2200000  (600000/2200000)

MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Mar 6 Nov 2007 - 12:21

Qui a donné les accès à tes persos quand tu venais de t'inscrire à ton avis.... Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Mar 6 Nov 2007 - 12:38

Je ne sais pas mais si c'est toi, apparemnt tu as oublié comment on faisait Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Jason
Vieux Sage
Vieux Sage
avatar

Nombre de messages : 3539
Age : 39
Date d'inscription : 04/04/2005

Feuille du marina
Ecaille: robe oraclique +5
Equipe:
XP:
600000/2200000  (600000/2200000)

MessageSujet: Re: BG de Noumayos   Mar 6 Nov 2007 - 12:40

Depuis le temps, ce ne serait pas étonnant Mr. Green

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG de Noumayos   

Revenir en haut Aller en bas
 
BG de Noumayos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire Sous-Marin :: Forum RP :: [RP] Background du Clan et des Marinas-
Sauter vers: